LE BOIS DE OUD, L'OR NOIR D'ASIE


Le bois de oud est connu à travers le monde sous différents noms : bois d’agar, bois d’aloès, bois d'aigle, calambac, gaharu,… tous ces noms renvoient à la même matière. Utilisé par de nombreuses civilisations (particulièrement en Asie et Moyen Orient) depuis des siècles, le bois de Oud se décline aujourd’hui sous plusieurs formes : poudre, copeaux ou encore huiles essentielles,… bref il y en a pour tous les goûts. Nizwa Watches a souhaité vous faire découvrir cette matière si extraordinaire.  

Oud qui es-tu ?

Le bois de Oud, est une résine sombre et très odorante qui se développe dans le cœur de tronc d’une catégorie d’arbre : les Aquilarias. Cette matière, né de la réaction immunitaire de l’arbre contre les attaques de champignons ou bactérie, se développe et se bonifie au fil du temps. Le bois de Oud est utilisé dans de nombreuses pratiques religieuses, car il détient de très grandes valeurs pour les croyants. En raison de la rareté des arbres infectés, cette matière est très onéreuse et atteint parfois les 87 000€ le kilo.

Cette matière noble était principalement utilisée en Inde, Chine et Moyen-Orient. Etant donné son coût, seuls les monarques et les personnes nobles pouvaient se l’offrir. A titre d’exemple, en Egypte, les familles riches l’utilisaient pour s’embaumer le corps. En Chine, le bois de Oud servait dans la conception de cercueils. En France, les vêtements du roi Louis XIV étaient bouillis avec du bois de Oud. Vous l’aurez compris, le bois de Oud possède une longue histoire.

De nos jours, de grandes marques de luxe, à l’instar d’Yves Saint Laurent ont choisi, il y a maintenant 4 ans, d’introduire la fragrance « Oud Absolu » dans leur collection de parfums. Sans doute ont-ils flairé le bon coup.

 

A la conquête du bois de Oud

 Le bois d’Agar ou le bois de Oud est entouré de mystère, plus cher que l’or, il est devenu le nouveau Graal d’Asie. Difficile à dénicher, il faut compter plusieurs jours de marche pour trouver un Aquilarias infecté.

Et comme toujours, victime de son succès, le bois de Oud est aujourd’hui en péril. En effet, il existe pour cette matière une forte demande pour si peu à d’offre. Il convient de noter qu’un arbre infecté ne rapporte environ que 30ml d’essence, soit une si petite quantité pour un si grand arbre. Heureusement, la coupe de cet arbre est désormais régulée. La lutte contre les coupes illégales est devenue une priorité pour la Convention internationale sur le commerce des espèces sauvages menacées d’extinction (CITES).
Sinon, ça sentait le roussi…


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés


SATISFAIT OU REMBOURSÉ
INTERNATIONALE LIVRAISON
COLISSIMO 2-3 JOURS OUVRABLES

Liquid error: Could not find asset snippets/mailchimp.popup.liquid